caporal


caporal

caporal, ale, aux [ kapɔral, o ] n.
• 1540; it. caporale, de capo « tête »
1Militaire qui a le grade le moins élevé dans les armes à pied, l'aviation. brigadier, arg. 2. cabot. Galon de laine de caporal. Caporal d'ordinaire, chargé de la cuisine. « Il observait le caporal d'ordinaire qui jetait les morceaux de viande. — On va tirer au sort, dit le cabot » (Dorgelès). Caporal commandant une escouade, une patrouille de combat. Le Petit Caporal : Napoléon Ier. — CAPORAL-CHEF :militaire qui a le grade supérieur à celui de caporal. Des caporaux-chefs. Un caporal et quatre hommes : la force militaire sous sa forme minimum. On en viendrait à bout avec quatre hommes et un caporal.
2 N. m. (1841) Tabac juste supérieur au tabac de troupe. Fumer du caporal ordinaire.

caporal nom masculin Tabac à fumer de goût français composé de feuilles séchées à l'air et fermentées puis torréfiées. ● caporal (expressions) nom masculin Le petit Caporal, nom familier donné par ses soldats à Napoléon Ier. ● caporal, caporale nom (italien caporale, de capo, chef) Grade de la hiérarchie des hommes du rang situé entre celui de soldat et celui de caporal-chef.

caporal, aux
n. m.
d1./d Militaire qui a le grade le moins élevé, dans l'infanterie et l'aviation.
Le Petit Caporal: Napoléon Ier.
Caporal-chef: militaire du grade supérieur à celui de caporal et inférieur à celui de sergent. Des caporaux-chefs.
d2./d Tabac fort, à fumer. Du caporal supérieur.

⇒CAPORAL, subst. masc.
A.— Militaire ayant le grade le plus bas dans l'armée de terre (sauf dans les armes de l'artillerie, de la cavalerie, du train) et dans l'armée de l'air. Caporal d'ordinaire, caporal-fourrier; galons de caporal. Synon. arg. milit. cabot2 :
1. Tout mince qu'il soit, c'est un beau grade que celui de sous-off, et qui possède ce privilège avec le grade si plaisanté de caporal, que l'autorité qu'il confère est inséparable d'une certaine présence humaine.
AMBRIÈRE, Les Grandes vacances, 1946, p. 274.
Caporal-chef. Militaire ayant le grade immédiatement supérieur à celui de caporal.
HIST. Le petit Caporal. ,,Nom familier donné par les soldats d'Italie à Bonaparte. Ces soldats avaient imaginé de décerner entre eux à leur chef un grade nouveau pour chacune de ses victoires successives, en partant du plus humble, et le surnom de petit caporal lui était resté`` (GUÉRIN 1892). Tu ne sais pas, mon ami, que j'ai servi le petit caporal et fait toute la campagne de France (A. FRANCE, Pierre Nozière, 1899, p. 41).
P. métaph. :
2. À genoux devant le pauvre, l'infirme, le lépreux, voilà comme on les voit, vos saints. Drôle d'armée où les caporaux se contentent de donner en passant une petite tape d'amitié protectrice sur l'épaule de l'hôte royal aux pieds duquel se prosternent les maréchaux!
BERNANOS, Journal d'un curé de campagne, 1936, p. 1096.
Spéc. Un caporal et quatre hommes. La plus petite unité militaire. Un caporal et quatre hommes, et des armées immenses mordaient la poussière (ZOLA, La Débâcle, 1892, p. 17).
Emploi subst. apposé. Un ton caporal. Le bourgeois le plus épais, le plus électeur et le plus caporal de la garde civique (T. GAUTIER, Tra los montes, Voyage en Espagne, 1843, p. 179).
MAR. Caporal d'armes. Synon. de capitaine d'armes.
B.— (Tabac de) caporal. Tabac ordinaire. Caporal doux (dénicotinisé), ordinaire, supérieur. Une cigarette de caporal fin (R. MARTIN DU GARD, Vieille France, 1933, p. 1075).
Rem. On rencontre ds la docum. le subst. fém. caporalerie (cf. J. DE MAISTRE, Correspondance, 1808-10, p. 328, 519), synon. de caporalisme.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Av. 1520 « chef (en général) » (SEYSSEL, Trad. d'Appien, Guerres civiles, L. I, ch. 1 ds HUG.); 1552 [sans signification précise] (RABELAIS, IV, 64, ibid. : Esconte, mon petit bedon, mon caporal Xenomanes); après 1571 « militaire qui a le grade le moins élevé » (CARLOIX, IV, 13 ds LITTRÉ); 2. 1841 a) tabac de caporal (Balzac ds Les Français peints par eux-mêmes, t. 3, p. 13); b) p. ell. 1841 bouffées de caporal (L. Roux, ibid., t. 3, p. 245). Empr. à l'ital. caporale (proprement « principal ») subst., terme milit. dep. 1re moitié du XIVe s. (G. Villani ds BATT.), dér. de capo « chef » sur le modèle de pettorale, temporale.
STAT. — Caporal. Fréq. abs. littér. :573. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 842, b) 658; XXe s. : a) 1 046, b) 735. Caporal-chef. Fréq. abs. littér. :6.
BBG. — DAUZAT Ling. fr. 1946, p. 15. — HOPE 1971, pp. 173-174. — KOHLM. 1901, p. 36. — SAIN. Arg. 1972 [1907], p. 86. — SAR. 1920, p. 34. — TRACC. 1907, p. 122. — WIND 1928, p. 53, 125, 196.

caporal, aux [kapɔʀal, o] n. m.
ÉTYM. V. 1570; « chef (en général) », v. 1520; ital. caporale « principal », de capo « tête ».
1 Celui qui a le grade le moins élevé dans les armes à pied, l'aviation… Brigadier (I.), 2. cabot (fam.; cit. 1. et 2.). || Passer caporal. || Galon de laine de caporal. || Caporal de relève. || Caporal d'ordinaire, chargé de la cuisine. || Caporal chef de pièce. || Caporal commandant une escouade, un demi-groupe… || Le Petit Caporal : Napoléon Ier.
1 Il observait le caporal d'ordinaire qui jetait les morceaux de viande (…)
— On va tirer au sort, dit le cabot.
— Non, protestèrent plusieurs escouades (…)
R. Dorgelès, les Croix de bois, II, p. 29.
2 Appelé en 1915 avec sa classe, Antoine partit pour le front avec le grade de caporal, refusant de suivre les cours d'élève-officier, simplement parce qu'il jugeait absurde qu'un homme fût désigné au commandement par des aptitudes scolaires.
M. Aymé, le Confort intellectuel, VIII, p. 112.
2.1 Tous les insignes distinctifs de son costume ont été décousus (…) laissant voir à l'emplacement qu'ils occupaient une petite surface de drap neuf (…) le losange de l'infanterie, les deux minces rectangles obliques, parallèles, indiquant le grade de caporal (…)
A. Robbe-Grillet, Dans le labyrinthe, 1959, p. 98.
|| Caporal-chef [kapɔʀalʃɛf]  : militaire qui a le grade immédiatement supérieur à celui de caporal.Au plur. || Des caporaux-chefs.
Fig., fam. Un caporal et quatre hommes : la force militaire. || On en viendrait à bout avec quatre hommes et un caporal.
Adj. Littér., rare. Autoritaire, qui agit d'une manière militaire. Caporalisme.
3 J'ai des maîtres qui règnent par la terreur. Ils ont des lettres une conception caporale.
Valéry, cité par A. Maurois, Études littéraires, P. Valéry, II, p. 13.
2 (1833, in D. D. L., concurremment avec tabac de caporal). || Caporal, ou caporal ordinaire : tabac de seconde qualité, mais supérieur au tabac de troupe (dit : du troupe). || Fumer du caporal ordinaire. || Caporal gris. Gris (II., 3.).
4 Je fume avec toi le calumet de la paix, ce qui veut dire que je vais bourrer ma pipe de caporal.
Flaubert, Correspondance, 1840, t. I, p. 65.
DÉR. Caporaliser, caporalisme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • caporal — CAPORÁL, caporali, s.m. Grad militar imediat inferior aceluia de sergent; militar care are acest grad; căprar2. – Din fr. caporal. Trimis de valeriu, 11.02.2003. Sursa: DEX 98  CAPORÁL s. (mil.) (pop.) căprar. (Un caporal şi un sergent.) Trimis… …   Dicționar Român

  • Caporal — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase Caporal (desambiguación). Personaje de la cultura de las Haciendas de Bolivia anterior a la época del Mita Era el capataz de los esclavos: empleado de confianza y Capataz del… …   Wikipedia Español

  • caporal — sustantivo masculino 1. Uso/registro: restringido. Persona que está al mando de un grupo de gente: el caporal de la cuadrilla. Sinónimo: capataz. 2. Uso/registro: restringido. Persona que se ocupa del ganado del campo …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Caporal — may refer to:*Caporal, a type of strong dark tobacco *Caporales, a Bolivian dance …   Wikipedia

  • caporal — CAPORAL. s. m. Soldat à haute paye dans une Compagnie de gens de pied, immédiatement au dessous du Sergent. C est d ordinaire le Caporal qui pose et lève les Sentinelles. Les Caporaux d une Compagnie …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • caporal — CAPORAL. s. m. Soldat à haute paye dans une compagnie de gens de pied, immediatement au dessous du Sergent. Les Caporaux d une compagnie. c est d ordinaire le Caporal qui pose & leve les sentinelles …   Dictionnaire de l'Académie française

  • caporal — caporal1 [kap′ə rəl, kap΄ə ral′] n. [Fr < tabac du caporal, lit., corporal s tobacco (a better grade than tabac du soldat, soldier s tobacco) < It caporale, CORPORAL1] a kind of tobacco ☆ caporal2 [kap΄ə ral′, kä΄pō räl′ ] n. [AmSp < Sp …   English World dictionary

  • Caporal — Ca po*ral (k[aum] p[ o]*r[aum]l ), n. [Sp. See {Corporal}, n.] One who directs work; an overseer. [Sp. Amer.] [Webster 1913 Suppl.] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Caporal — (franz.), Korporal; Bezeichnung für den französischen Regietabak. Le petit C., Spitzname Napoleons I …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Caporal — Caporal, S. Corporal …   Grammatisch-kritisches Wörterbuch der Hochdeutschen Mundart


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.